Manufacture de Sèvres

Classé dans : JRNL DEVT, VAL Actualité | 0

À rebours des expositions habituelles de galeries et de musées qui nous proposent d’admirer des œuvres achevées, notre visite de ce jeudi 12 Mars 2018 à la Manufacture de Sèvres débute de manière originale par la découverte de technique décorative pour le moins inattendue : nous sommes d’abord accueillis à l’atelier Offset, où le technicien d’Art expose patiemment à notre groupe les différentes étapes de l’impression par insolation. Ce qui, en raccourci, évoque la reproduction par décalcomanie, mais se détermine en réalité par une succession d’opérations extrêmement minutieuses, où les procédés informatiques s’associent aux techniques traditionnelles. À l’ère des logiciels sophistiqués, les machines d’impression et de reproduction datant du siècle dernier restent  performantes.

Remontant le temps, nous poursuivons notre parcours à travers les vastes bâtiments de la Manufacture.  En passant par l’atelier de tournage et d’évidage des pièces brutes, nous assistons à la naissance des objets.  Un calme extraordinaire règne dans ces lieux dédiés aux chefs d’œuvre ! Concentration extrême des artisans d’Art, chacun manipule outils et tours dans un silence conventuel.  La casse est inévitable, certes, et le pourcentage de rebut impressionnant, tel est le prix du maintien de l’excellence.

Nous en apprécions d’autant plus la contemplation de quelques pièces conçues pour  les décors prestigieux de nos Institutions, services de table anciens ou contemporains qui, entre autres destinations, ornent toujours nos Palais de la République.