LE MODELE NOIR DE GERICAULT A MATISSE

Classé dans : Breaking News, JRNL DEVT, VAL Actualité | 0
Marie Guillemine Benoist Portrait de Madeleine

 

Ce mois de mai, le VAL nous a proposé l’exposition du musée d’Orsay : Le modèle noir de Géricault à Matisse. C’est une première du genre sur ce thème, elle nous montre certains tableaux de Géricault, Chassériau, Manet, Vallotton, Matisse, et d’autres artistes moins connus comme le sculpteur Cordier, tous intéressés par la négritude. De très belles œuvres dont l’aspect artistique est incontestable : composition, choix des couleurs, notamment l’étude du reflet sur une peau noire, nuançant ainsi cette couleur.

Cordier Buste de Guerrier

 

 

Toutefois, elles nécessitent aussi une mise en contexte dans l’époque tourmentée du 19è siècle : C’est la période de notre histoire où émergent les droits de l’Homme et la question brûlante de l’abolition de l’esclavage, son corollaire que représente la colonisation tandis que les Américains s’affrontent dans la guerre de Sécession. Les peintures proposées sont toutes porteuses de ces messages et l’on ne peut les apprécier qu’en regard de l’Histoire.

 

John Philip Simpson L’esclave captif

 

 

 

 Le rôle de la conférencièreest ici très important. Elle fait remarquer combien ces artistes, confrontés aux contradictions de leur temps, participent de façon pérenne aux débats. Le regard de nos contemporains rejoint celui des acteurs de l’Histoire et détecte les valeurs défendues, qu’elles soient réactionnaires ou progressistes.

 

 

Édouard Manet Olympia

 

L’exposition s’intéresse également aux représentations des personnalités des milieux littéraires à l’aide de photos et de vidéos : Alexandre Dumas, le clown Chocolat et Joséphine Baker, qui utilisera sa popularité dans la lutte contre le racisme et l’émancipation de noirs, en soutenant les droits civiques de Martin Luther King.
Cette visite fut d’un grand intérêt et d’une grande richesse concernant tous ces différents aspects artistiques, historiques, philosophiques.