Journée à Poissy

Classé dans : JRNL DEVT, VAL Actualité | 0
La Collégiale Notre Dame

Dernière sortie culturelle de la saison 2017-2018, notre escapade à Poissy le 17 Mai dernier a ravi les amateurs d’architecture. Sans oublier la convivialité d’un déjeuner agréable dans un établissement gourmet de la ville, nous avons pu alors admirer à loisir les merveilles romano-gothiques de la Collégiale Notre Dame succédant à la modernité épurée de la Villa Savoye.

C’est à cette dernière que nous consacrons la matinée. La Maison Savoye, livrée à ses propriétaires en 1931 par l’architecte Le Corbusier, nous surprend d’emblée par la rigueur de ses lignes, plantée sur pilotis au milieu d’un vaste parc verdoyant.  En explorant les divers aspects de ce lieu dédié aux loisirs familiaux, nous sommes plus à même d’appréhender la conception révolutionnaire du bâtiment, oubliant peu à peu l’austérité apparente des façades rectilignes pour en apprécier l’aménagement des espaces et la clarté omniprésente.

Villa Savoie, des façades austères

Fonctionnalité et Rationalité, principes premiers de l’architecture de ce début de XXème siècle, s’appuient sur l’utilisation nouvelle de matériaux jusqu’ici dévolus à l’usage industriel : béton, verre, armatures métalliques acquièrent ici leurs lettres de noblesse en composant  simultanément la structure et la décoration d’une maison de réception : lignes droites et courbes entremêlées du hall d’entrée,  cheminée intégrée au centre de la pièce principale, consoles de béton, paroi de verre ouvrant sur le patio central, baignoire incrustée dans la chambre parentale… Autant d’éléments novateurs et troublants, rompant la tradition des demeures bourgeoises du siècle précédent.

 

Quel contraste lorsque nous remontons le temps en abordant la fameuse collégiale !

Merci à Mychèle pour l’intérêt et  l’organisation impeccable de cette journée.

Hall d’entrée, aménagement de l’espace
Droites et courbes confondues
Solarium
Patio